Réunir le matériel

Installer Karaoke Mugen

Vous aurez besoin de Karaoke Mugen pour créer vos fichiers de karaoké. Pour l'installation, consultez le guide de l'utilisateur

Se procurer un soft de sous-titrage

Il en existe plusieurs mais chez Karaoke Mugen, on utilise tous Aegisub. Il y a néanmoins des alternatives au Aegisub de base.

Aegisub

Il est plutôt simple et très complet. Allez dans l'onglet download et téléchargez la version pour votre OS (Windows ou macOS).

L'installation portable est utile quand vous voulez la mettre sur une clé USB et l'utiliser sur n'importe quel ordinateur sans avoir à installer quoi que ce soit. Dans le doute, prenez l'installation complète.

Aegisub-Japan7 (BETA)

Il existe une version de Aegisub crée spécialement par des membres du club étudiant de l'ENSEEIHT Japan7, et qui ajoute notamment le tap-to-time. Cette méthode permet de faire une synchronisation "au clic", c'est à dire que vous avez uniquement à cliquer aux bons endroits dans la vidéo pour marquer les syllabes. C'est plus pratique pour les débutants mais beaucoup moins précis et il vous faudra de toutes façons revoir votre synchronisation après pour en corriger les imperfections. C'est la méthode utilisée par le logiciel de karaoké de l'association Epitanime pour son format Toyunda.

Il s'agit d'une version BETA, donc il peut subsister quelques bugs !

A vous de voir ce que vous préférez utiliser

Trouver une bonne source vidéo

  • Le téléchargement de source sur YouTube n'est jamais une bonne solution, car le site compresse à mort les vidéos. Les seuls cas exceptionnels sont les vidéos uniquement trouvables dessus et vraiment pas ailleurs, dans une qualité acceptable (les vieux génériques des années 70/80 par exemple).
  • Privilégiez les versions creditless (souvent noté "NC" sur les releases torrent) trouvables dans les DVD / Blu-Ray.
  • La résolution minimum pour une vidéo récente est le 720p. Une source 1080p est parfaite.
  • Les sources 4K ne sont pas autorisées, pour une question de poids mais aussi pour une question de performance).

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour trouver votre source vidéo en bonne qualité :

Trouver un rip sur les interwebs

  • Le subreddit /r/AnimeOpenings est une excellente source d'openings et d'endings. Par contre ils sont tous uploadés au format webm, pensez donc à changer le conteneur (via ffmpeg ou tout autre logiciel équivalent comme Handbrake).
  • Nyaa : Vous trouverez surement votre bonheur en Blu-Ray Rip dans la catégorie "raw"
  • Asian DVD Club : un tracker privé mais qui regorge pas mal de trucs difficilement trouvables ailleurs. Si vraiment vous êtes en galère d'une bonne source, vous pouvez nous demander sur Discord et on regardera sur ADClub avec notre compte.

Demander aux amis

Si ce n'est pas déjà fait, rejoignez le Discord Le Eden de la Nanami et n'hésitez pas à demander aux habitués du canal #karaoke s'ils ont la chanson dans leurs bases personnelles.

Vous pouvez aussi demander à votre entourage via votre réseau social préféré, on ne sait jamais !

Faire un rip vous-même

Certains DVD & Blu-Ray français contiennent les génériques sans crédits, mais c'est surtout le cas sur 99% des volumes japonais. Il est possible de s'en procurer via CD Japan, en occasion sur Mandarake ou encore tout bêtement sur Amazon Japan.

Une fois que vous avez ça, il vous faut un lecteur DVD ou Blu-Ray pour PC, selon le support à ripper.

Pour vous permettre de lire correctement les disques et de copier-coller les flux qui vous intéressent, les logiciels conseillés sont DVD Fab Passkey (site officiel) ou MakeMKV (site officiel)

Avec DVD Fab

DVD Fab est un logiciel, toujours actif en arrière-plan, qui décode à la volée vos disques vidéo. Après que vous ayez inséré un DVD ou un Blu-Ray protégé dans votre lecteur, il mettra une dizaine de secondes à le déchiffrer.

Vous pourrez ensuite soit le lire directement dans VLC (ou autre lecteur vidéo), soit extraire les flux m2ts qui vous intéressent d'un simple copier-coller. Les flux m2ts sont situés dans /BDMV/STREAM/ à partir de la racine de votre disque. N'hésitez pas à identifier les fichiers suivant leur taille, et même à les lire, pour trouver le bon et n'extraire que votre générique fétiche.

Exemple : bien que Kazé y ait intégré un karaoké inchantable et non désactivable, l'OP de Chunibyô est le fichier 00005.m2ts (240Mo) du Blu-Ray français.

Avec MakeMKV

L'extraction de votre Blu-Ray ou DVD passe par l'appui sur un simple bouton.

Attention : par défaut, la durée minimale d'une vidéo est considérée de 120 secondes, et se change dans les options. Comme un générique d'animé dure moins longtemps, il faudra aller modifier cette option avant de tenter une extraction sinon MakeMKV ne verra pas ce que vous recherchez et ne vous proposera pas d'extraire la vidéo.

La vidéo extraite est un fichier .mkv par vidéo. (Attention à ne pas capturer les épisodes lorsque vous sélectionnez les vidéos à extraire ! Regardez la durée qu'ils font pour deviner s'il s'agit d'un générique).

Dans un cas comme dans l'autre

Le réencodage est primordial, car les fichiers extraits de façon brute sont très volumineux. Afin de garder une base de karaokés à une taille acceptable, il faut réencoder votre vidéo pour qu'elle prenne moins de place tout en gardant une bonne qualité.

Le disque obtenu et le flux extrait, on va donc le réencoder pour le compresser, et obtenir un fichier MP4 plutôt qu'un flux m2ts ou VOB, empaqueté ou non dans un MKV. Il y a plusieurs écoles, mais vous pouvez jeter un œil à MeGUI.

Vous pouvez aussi utiliser Handbrake ou, si la ligne de commande ne vous effraie pas, FFMpeg. Un preset (Options/Import From File) pour Handbrake est disponible ici.

ShotCut est un excellent logiciel de découpe à la frame et qui embarque en plus ffmpeg pour l'exportation. Quand vous avez fini de bien découper votre vidéo et que vous enregistrez le tout au format mp4, ShotCut devrait drastiquement réduire la taille de votre fichier automatiquement sans aucune incidence sur la qualité. Pour découper votre générique c'est simple, vous le déposez au milieu du soft, puis vous le déplacez à nouveau sur la timeline de montage qui se trouve en bas, vous positionnez le curseur de lecture à la frame que vous souhaitez (vous pouvez aussi vous aider des flèches droite-gauche et du timeur qui affiche la durée), puis vous faites clic droit > "découper au curseur de lecture" > clic droit sur la partie que vous ne souhaitez pas garder > "supprimer".

Formats vidéos à respecter

Note : Les recommandations suivantes sont pour l'intégration dans la base de Karaoke Mugen. Si vous ne comptez pas participer à la base de karaokés communautaire, et préférez garder vos créations pour vous, vous pouvez passer à la section suivante.

Que vous ayez trouvé une source sur Internet ou que vous ayez effectué une extraction vous-mêmes, vous serez obligé de passer par la case réencodage si votre vidéo n'est pas conforme à ce qui suit.

Afin de permettre la lecture des karaokés sur Live il faut que votre vidéo respecte les caractéristiques suivantes :

  • Conteneur : MP4
  • Codec vidéo : h264 8bit
  • Codec audio : AAC

Pour choisir les paramètres de qualité (bitrate) vous pouvez utiliser le tableau ci-dessous :

Ce tableau est à titre indicatif : pour une résolution de vidéo donnée vous devriez utiliser le paramètre de Bitrate maximum indiqué ci-dessous pour ainsi obtenir une taille de vidéo acceptable.

La base de karaokés contenant plusieurs milliers de fichiers vidéo, il est important de faire des économies là où c'est possible. Hors de question d'avoir des fichiers de 300 Mo pour 1 minute 30 par exemple.

Résolution vidéo (axe Y) Bitrate maximum Poids fichier approximatif, pour 1 min 30
4K 10000 kb/s 100Mo
1080p 8000 kb/s 80Mo
720p 4000 kb/s 40Mo
480p 3000 kb/s 30Mo
360p 2000 kb/s 20Mo

Si vous n'avez pas de vidéo pour votre karaoké, il ne faut pas faire une vidéo avec une image fixe. Ajoutez simplement une image en pochette d'album comme expliqué à la fin du tuto suivant.

Trouver les "vraies" paroles

Sujet plus délicat qu'il n'y paraît, tant les transcriptions à l'oreille foisonnent sur Internet. Si plusieurs sources fiables sont d'accord entre elles, on peut se dire que c'est bon.

Voici nos références en général :

  • Lyrical Nonsense : Probablement l'un des meilleurs. Paroles en kanji + romajis voire plus. Ils sont très actifs quand il s'agit d'ajouter de nouvelles paroles et d'en modifier suite à la sortie du single (et donc du précieux booklet qui contient les vraies paroles). Pour savoir si l'une de leur pages est une transcription à l'oreille, scrollez en bas et vous aurez son statut, "official" ou "transliteration". Vous aurez aussi généralement la date de sortie officielle de la chanson.
  • VGMdb : Une énorme base de données qui regroupe les singles / albums / OST sortis à ce jour. En vous rendant sur la page du single que vous cherchez, vous aurez parfois sur le côté droit dans le carré "Cover" des scans directs du booklet avec les paroles de votre chanson (voir plus bas).
  • Anime Lyrics
  • Anime Song Lyrics
  • Asia Lyrics

Autrement, il va falloir se débrouiller seul, en récupérant le livret officiel du CD où la chanson est passée et retranscrire les paroles vous-mêmes en romaji. Cela peut être long si vous n'êtes pas habitué, mais reste faisable en vous aidant de ce tableau :

Table

Si vous ne reconnaissez pas un kanji, le site Japanese character recognition peut vous aider à le "numériser" pour le passer dans Google Traduction ou autre. Vous pouvez aussi passer sur le Discord et demander à nos quelques membres qui sauront vous aider à traduire.

Gardez également à l'esprit les règles de transcription (que vous trouverez dans Références).

Attention à bien respecter ces règles sur la transcription des idéogrammes en caractères latins lorsque vous souhaiter intégrer votre karaoké à la base de Karaoke Mugen.

Si c'est pour votre utilisation personnelle ou à destination d'une autre base de karaokés, vous restez libre de vos choix.

  • Dans un karaoké japonais, les mots non japonais doivent être mis en majuscules pour bien les différencier. Si on les laissait en japonais, ça équivaudrait à écrire "ze worlde" pour "The world" dans un karaoké en français mais contenant des mots anglais. Exemples :
    • zankoku na tenshi no THESE
    • sumashu SMASH
    • imajineeshon IMAGINATION
    • doramatikku DRAMATIC
    • purofesshonaru PROFESSIONAL
  • Les particules doivent être retranscrite wa, wo, he et non ha, o, e ("te wo tsunaide DANCIN' DANCIN'", "kimi no na ha wa").
  • Les voyelles longues comme "ou" sont notées ainsi et pas avec un macron ou un accent circonflexe (mahou, ikouzo, hajimemashou, deshou).
  • Ne pas mettre de majuscule au début des phrases (sauf dans un karaoké non japonais où c'est permis).
  • Ne pas mettre de points. Sont autorisés les virgules, apostrophes, tirets, tildes, points de suspension, d'interrogation et d'exclamation quand ils permettent de donner une indication sur l'intonation des paroles.
  • Mettre une majuscule pour les noms propres (Japari Park, Kaguya-san, Ultraman).