Utilisation avancée d'Aegisub

Vous avez pu découvrir comment créer un karaoké de A à Z via le tutoriel. Ici, on va s'attarder sur les outils Aegisub utiles au dépannage des sous-titres existants.

Le gestionnaire de styles

Vous pouvez accéder à ce gestionnaire via Sous-titres > Gestionnaire de styles. La fenêtre suivante s'affichera alors :

Styles

Concentrons-nous sur la section Script actif. C'est ici que vous gérez les styles que vous souhaitez utiliser pour votre fichier de paroles. Vous pouvez les éditer, les copier dansla banque Stockage, les trier par ordre alphabétique / changer l'ordre, les supprimer ou les copier pour ensuite en créer de nouveaux.

La section de gauche Stockage est grosso modo la mémoire de votre Aegisub, la banque de style. Vous pouvez y enregistrer des styles pour une utilisation futur, et cliquer sur le bouton "Copier dans le script actif" pour les rendre actifs.

Les styles "-furigana" sont générés par les scripts d'automatismes à partir des styles de base, il faut penser à les supprimer après avoir fini car il ne sont pas du tout utiles.

Modifier un style

Il se peut que vous ayez envie de modifier un style : tenter une autre couleur, taille trop grande ou trop petite à votre goût... Pour modifier un style, sélectionnez-le dans le gestionnaire de styles et cliquez sur Modifier. Vous aurez alors l'écran suivant :

Style

Détaillons chaque champ :

  • Nom du style : Gardez le nom par défaut si vous n'avez qu'un style, ou explicitez selon ce que vous voulez faire. Genre "KM-haut", "KM-chœur", etc. Ça vous évitera de vous perdre parmi plusieurs styles.
  • Police : Arial est très bien puisqu'installée sur tous les systèmes, en plus d'être lisible. Un peu plus à droite, vous pouvez changer sa taille, par contre. Pratique si vos sous-titres sont trop petits... ou s'ils sont un poil trop gros et que ça fait s'afficher un sous-titre sur deux lignes.
  • Couleur primaire : la couleur primaire est la couleur de base de l'intérieur de votre sous-titre. Ou dans le cas d'un karaoké, c'est la couleur qui sera affichée après que la syllabe ait été chantée.
  • Couleur secondaire : utilisée uniquement dans le cas d'un karaoké, c'est la couleur qui sera affichée avant que la syllabe ne soit chantée.
  • Couleur de contour : c'est la couleur qui entourera la base de votre sous-titre. C'est très bien le noir.
  • Couleur d'ombre : c'est la couleur qui donnera une sorte d'ombre à votre sous-titre. On n'en met pas dans nos samples, mais ça n'est pas interdit. À régler avec le paramètre "Ombre" à droite
  • Marges : c'est ce qui évite que votre sous-titre ne soit trop collé à gauche, à droite, ou au haut/bas de votre vidéo. C'est possible de jouer un peu avec, mais évitez la valeur 0. Vous pouvez faire joujou avec pour afficher vos lignes à peu près n'importe où sur la vidéo
  • Alignement : vous pouvez changer l'emplacement par défaut de votre sous-titre, chaque valeur entre 1 et 9 étant affectée à une position conforme à ce qui est montré ici. Le point d'ancrage votre sous-titre changera en conséquence.
  • Contour : vous pouvez grossir ou rétrécir le contour et/ou l'ombre de vos sous-titres ici.
  • Divers : vous pouvez définir une rotation globale ou agrandir l'écart entre deux caractères. Ne touchez pas aux échelles X et Y.

Attention, lorsque vous modifiez un style, de bien garder la lisibilité en tête.

Changer une couleur

L'écran de changement de couleur est le même, que vous cherchiez à changer la principale, la secondaire, celle de contour ou encore celle d'ombre.

Couleur

Vous pouvez changer la couleur, avec la réglette puis avec le spectre, ou directement renseigner la définition RGB de la couleur que vous recherchez. À noter qu'il aussi possible de changer le canal "Alpha" de votre couleur, c'est-à-dire sa transparence. Toutes les couleurs sont définies sur un octet, c'est à dire de 0 à 255 ou de 00 à FF selon que votre définition utilise le système décimal ou hexadécimal. Vous avez aussi une "pipette" à disposition pour récupérer une couleur n'importe où sur votre écran.

Les définitions ASS que l'on utilisera fréquemment sont :

  • Orange : &H0088EF&
  • Bleu : &HEF9900&
  • Rouge : &H5555FF&
  • Vert : &H66EF22&

Gardez à l'esprit que la différence entre la couleur primaire et secondaire doit être suffisament élevée pour avoir un bon contraste afin que les utilisateurs puissent clairement identifier quand il faut chanter, et ce même de loin ou avec un reflet sur l'écran.

Selon la vidéo que vous utilisez, il sera peut-être plus pertinent de mettre par exemple une couleur claire pour bienf aire ressortir les paroles si la vidéo a généralement un fond sombre.

Le décalage temporel

Une fonction très utile lorsque les sous-titres semblent uniformément décalés par rapport à une vidéo, c'est le décalage temporel. Passage quasi obligatoire en cas de remplacement de vidéo par une autre de meilleure qualité.

Rendez-vous dans Timing > Décalage temporel. L'écran suivant apparaît alors :

Temp

Il est possible alors de définir la durée de décalage que l'on souhaite appliquer aux sous-titres au 1/100e de seconde près, en avant comme en arrière.

Faites un premier essai de décalage en regardant ce que ça donne via le spectre audio en mode karaoké, si ça ne vous convient pas, faites un CTRL+Z et retentez avec une autre durée.

Il est possible d'appliquer le décalage à tous les sous-titres ou seulement à une plage présélectionnée auparavant, mais aussi de l'appliquer seulement aux minutages de début ou de fin, pour rajouter du temps d'affichage.

Convertir la vitesse des sous-titres

Parfois, il arrive que vos sous-titres se désynchronisent petit à petit au fil de la vidéo. Cela est lié aux FPS (frames/images par seconde) de la vidéo, la synchronisation ayant été originellement produite sur une vidéo avec un nombre de FPS différent, ce que Aegisub interprète comme une vitesse différente. Il faut donc convertir vos sous-titres.

Les formats les plus courants de FPS en vidéo sont 25 FPS et 23.97 FPS, correspondant au PAL et au NTSC.

Suivez donc le cheminement suivant :

  • Fichier -> Exporter sous...
  • Cochez la case Transformation défilement
  • Indiquez dans Défilement d'entrée : le nombre de FPS de la vidéo originale (souvent 25 FPS)
  • Indiquez dans Sortie : le nombre de FPS de la nouvelle vidéo (souvent 23.97 FPS)
  • Appuyez ensuite sur Export... et testez le nouveau karaoké, en n'oubliant pas le décalage temporel !

Si cela ne fonctionne pas dans un sens, essayez toujours dans l'autre. Si les valeurs 25 et 23.97 ne fonctionnent pas, et que vous n'avez aucune idée de la vitesse de la vidéo d'origine, pas de bol ! Va falloir refaire le karaoké.

FPS